Les mystères d'Elesis

Les mystères d'Elesis, un petit village carrefour des multi-mondes.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 L'arrivée des Noikrs en Albéanda

Aller en bas 
AuteurMessage
Galmijel

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 30/12/2007
Age : 26

Feuille de personnage
nom complet du personnage: Galmijel

MessageSujet: L'arrivée des Noikrs en Albéanda   Lun 31 Déc - 15:38

Le récit se passe en Albéanda, il y a des centaines d'années, alors que la paix régnait, et que Galmijel n'existait pas encore.

Les elfes vivaient dans la plus grande tranquillité, gouvernés par un souverain, qui était alors Ralomil.
Comme je l'ai dit, il vivaient tranquilles, sans soucis, et les seules armes qu'ils utilisaient servaient à se défendre des loups, ou des loups-garous surtout, et autres créatures maléfiques. Il n'existait que quelques soldats, servant à garder les voleurs, rares car là-bas, contrairement aux autres mondes inconnus à l'époque (c'est Galmijel qui fut chargé d'aller les découvrir) et la vie était donc belle, régulière, carrée.

Toutes les terres étaient contrôlées, mais celles du sud étaient peuplées de créatures dangereuses (loups-garous, etc). Aussi, elles n’étaient pas peuplées, seul le Nord était habité. Là-bas, des cités gigantesques étaient édifiées, magnifiques.

Mais un jour des vaisseaux arrivèrent dans les terres du sud. Les elfes se dépêchèrent là-bas pour accueillir les nouveaux arrivants, des fêtes furent préparées, victuailles et musiciens étaient au rendez-vous. Quand des créatures armées, déformées, non-humanoïdes, hideuses en sortirent, les elfes fuirent vers le nord, et Ralomil fut tué. Il n’y eut presque aucun survivant, le massacre dura des heures, des jours, des chasses à l’homme étaient faites, le sud fut prit. En quelques jours.
Quand il arrivèrent, quelques mois plus tard, de l’autre côté de la forêt de la Convoitise, ils n’étaient plus qu’une centaine, certains de vaincre. Mais en arrivant au village de Jairel, ils tombèrent sur un os. C’était le village d’Aeglairion. Il avait, en apprenant ce qui s’était passé, éduqué quelques hommes. Par sa magie et sa science des armes, il réduisit en miette les attaquants. Les premiers gardes Phénix étaient nés. Des renforts arrivaient sans cesse dans son village et un jour, il s’approcha du passage, large de 600 mètres environ, qui traversait la forêt de la Convoitise, peuplée de monstres immondes et surpuissants. Le passage était le seul moyen de la traverser. Il déchaîna sa puissance. Une forteresse, haute de plusieurs centaines de mètres s’y dressa, blanche, indestructible. La porte de l’Espoir. Des armures, dorées, furent faites, et des gardes Phénix la peuplèrent, repoussant les assauts Noikrs.

Plus tard, les hommes arrivèrent, et pactisèrent avec les elfes, se fondant dans leur société.

Aujourd’hui, la porte résiste encore et toujours, Galmijel y combat encore et un jour, une armée la quittera, en direction de la grande forteresse d’Udùn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'arrivée des Noikrs en Albéanda
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP]L'arrivée
» Arrivée précipitée
» Question sur l'équipement eau arrivée au niveau 11X
» l'arrivée des prophete charnel
» [Comics] VF des BD Bionicle : L'arrivée des Kali N°10

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Les mystères d'Elesis :: Mythes, Légendes et Chansons de geste :: Mythes et Légendes-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: